psychologie

L homme est style
 
البوابةالرئيسيةاليوميةس .و .جبحـثالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Fin du XIXe siècle et début du XXe

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
tchouaka
Admin
Admin
avatar

عدد المساهمات : 129
تاريخ التسجيل : 02/09/2009
العمر : 30
الموقع : tchouaka@hotmail.fr

مُساهمةموضوع: Fin du XIXe siècle et début du XXe   الأربعاء سبتمبر 16, 2009 5:16 pm

Fin du XIXe siècle et début du XXe : les premières réussites [
Jusque là confinée à la description anatomique des principales structures du système nerveux, la neurologie du XIXe siècle fait d'importants progrès grâce à la mise au point de techniques nouvelles (électricité, microscopie, chimie) qui permettent d'explorer le système nerveux à l'échelle de l'infiniment petit mais aussi, pour la première fois d'un point de vue fonctionnelle, c'est-à-dire en s'intéressant à ses mécanismes physiologiques. A cette période, avec la découverte des neurones, se met en place la conception selon laquelle le psychisme repose sur un réseau extrêmement complexes de cellules nerveuses.

Comme le montre les exemples ci-dessus, la neurologie fournit de grands noms au progrès des neurosciences mais les incursions des neurologues dans ce qu'on définit aujourd'hui comme la neuropsychologie sont plus rares, même si elles tiennent moins à un progrès des techniques expérimentales qu'à un renouvellement théorique. Parmi les grands débats qui traversent la discipline, on retrouve la question de l'organisation fonctionnelle du cerveau : face aux holistes qui tiennent le cerveau pour un organe homogène sans compartimentation fonctionnelle, s'opposent les tenants du localisationnisme cérébral qui défendent l'idée que le cerveau s'organise en aires fonctionnelles assurant chacune une fonction plus particulière. Au rangs de ces derniers on compte ainsi :

  • Paul Broca (1824-1880) : Démontre que le langage oral implique principalement le lobe frontal gauche du cerveau (l'aire de Broca) et qu'il s'agit d'une faculté distincte de l'intelligence générale.
  • Wilder Penfield (18911976) : Fondateur de l’Institut de neurologie de Montréal en 1934, il a été un précurseur dans l’identification des zones cérébrales reliées à certaines activités (ex.: homoncule) en tentant de découvrir un remède à l’épilepsie.

La fin du XIXe siècle marque véritablement l'apparition de la psychologie comme une discipline à part entière entre la neurologie, la physiologie mais aussi la psychiatrie. Ainsi l'École de la Salpêtrière à Paris, autour du neurologue Jean-Martin Charcot (1825-1893) développe un corpus théorique reliant le psychisme aux manifestations organiques.

Jusqu'alors considérée comme une branche de la philosophie, la psychologie gagne son autonomie avec la création de chaires universitaires et de laboratoires à part entière. Dans le même temps, les physiologistes allemands développent une nouvelle approche baptisé psychophysique dont l'objectif est de déterminer les lois mathématiques qui régissent l'esprit humain. Leur terrain de prédilection est la psychologie de la perception mais leurs méthodes s'exportent de part le monde sur les terrains de la mesure de l'intelligence, de la mémoire, etc. :

  • Gustav Fechner (1801-1887) publie Elemente der Psychophysik
  • Wilhelm Wundt (1832-1920) élève de fechner fonde à Leipzig en 1879 le premier laboratoire dédié à la psychologie expérimentale et y développe les méthodes qui feront ses succès
  • Hermann Ebbinghaus (18501909) applique, le premier, une méthode expérimentale dans l’étude de la mémoire
  • Edward Titchener
  • Alfred Binet (1857-1911) s'intéresse à la mesure de l'intelligence au Laboratoire de psychologie physiologique de la Sorbonne, à Paris
  • George Trumbull Ladd fondateur du laboratoire de psychologie expérimentale de l'Université de Yale publie le premier manuel consacré à la discipline : Elements of Physiological Psychology (1879)
  • William James (1842-1910) publie ses "Principles of Psychology" où il défend et développe une « psychologie scientifique »
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://psychologie.keuf.net
 
Fin du XIXe siècle et début du XXe
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
psychologie :: فرنسية-
انتقل الى: